Annoncé sur les tablettes de Besiktas, l’attaquant camerounais laisse apparaître des indices qui le conduirait plutôt vers un club saoudien.

Officiellement, le mercato bat son plein depuis quelques jours. Et certains camerounais évoluant en Europe meublent l’actualité à l’instar de Karl Toko annoncé comme l’une des cibles de l’équipe turque Besiktas. Selon plusieurs médias, Vincent Aboubakar capitaine des Lions Indomptables et artificié de Besiktas aurait proposer son coéquipier de la sélection camerounaise à son club. Si la non prolongation de Georges-Kévin Nkoudou pourrait conforter cette piste explorer par de nombreuses presses camerounaises et turques, Karl Toko pourrait surprendre.

Karl Toko s’interesse à l’Arabie Saoudite

Après une saison plutôt manquée avec le Stade Rennais et divorce pratiquement prononcé avec la direction de l’Olympique Lyonnais avec qui il est lié jusqu’en 2024, Karl Toko avait une opportunité de rebondir à Besiktas. Cependant, cette option serait tombée à l’eau parce que selon Ignazio Genuardi, le club de Vincent Aboubakar a d’autres priorités. « Contrairement à certains échos, le Lyonnais Toko Ekambi n’apparaît pas comme une cible prioritaire pour Besiktas. Alors que le Camerounais reste lié jusqu’en juin 2024 avec Lyon, la formation turque privilégie d’autres dossiers pour l’instant », écrit le journaliste sur Twitter.

Alors que l’avenir du Gone reste plus ou moins floue, un indice semble se dessiner sur la probable prochaine destination de Karl Toko. En effet, sur le compte instagram du joueur on peut s’apercevoir qu’il suit à peu près 400 comptes parmi lesquels trois clubs de foot. Il s’agit du SCO Angers où il s’est révélé, du Stade Rennais où il a terminé la saison en prêt et Al Shabab d’Arabie Saoudite. Qu’est-ce qui justifie le fait que l’attaquant camerounais suive ce club du championnat saoudien alors qu’il ne suit pas ses anciens clubs comme l’OL, Villarreal ou encore Sochaux. Non négligeable, cet indice pourrait être considéré comme une nouvelle piste pour le camerounais à la recherche d’un point de chute.

Capture d’écran de la liste des abonnements instagram de Karl Toko.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X