La ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu) Célestine Ketcha Courtès, a effectué le 24 juillet dernier une descente sur les lieux du drame à Douala.

Le drame de l’effondrement d’un immeuble R+4 derrière « Mobile Guinness Ndogbong » dans la commune d’arrondissement de Douala 5ème, survenu dans la nuit du 22 au 23 juillet 2023, a provoqué une onde de choc au Cameroun. Face à cette situation préoccupante, la ministre de l’Habitat et du Développement Urbain (Minhdu), Célestine Ketcha Courtès, s’est rendue sur les lieux du sinistre à Douala le 24 juillet 2023.

Précédée par une séance de travail à la Communauté urbaine de Douala (CUD), cette descente a abouti à la prise de mesures urgentes pour prévenir de futures catastrophes similaires. L’une des principales directives émises par Célestine Ketcha Courtès est la mise en place d’un dispositif de recueil des dénonciations auprès de la CUD et des mairies d’Arrondissement. Selon Eco Matin, l’objectif est d’anticiper et de prévenir tout risque lié à des constructions présentant des dangers potentiels. La ministre a sollicité la collaboration des populations pour signaler tout bâtiment à risque, permettant ainsi une action préventive efficace.

Constructions irrégulières

En outre, la Minhdu a insisté sur l’intensification et la pose de scellés sur les constructions irrégulières, afin de mettre un terme à l’érection illégale d’immeubles dans la capitale économique. Selon les services de la CUD, plus de 1 000 immeubles illégaux ont été recensés dans divers arrondissements de Douala, faisant de cette problématique un enjeu majeur de sécurité publique.

Le gouvernement entend également finaliser le fichier des immeubles à risque de la ville de Douala, une mesure essentielle pour mieux cibler les zones à surveiller de près. Dans cette optique, le maire de Douala a reçu des directives spécifiques, notamment en matière de sensibilisation des populations et des promoteurs immobiliers au respect des règles d’urbanisme.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X