L’accord y relatif a été signé entre le ministre de la défense Joseph Beti Assomo et le groupe français Desautel. Le point dans le Flash Infos de la Radio Fondation Onguéné, édition du 6 septembre 2023.

Un faux commissaire de police aux arrêts

On débute ce Flash d’information avec deux faits divers. A Yaoundé, un faux commissaire de police a été arrêté ce mardi 5 septembre 2023. Le dénommé Sophonie Miamakoe Kallo a été appréhendé par les éléments du Commissariat du 16e arrondissement, en présence du Procureur de la République près le tribunal de grande instance du Mfoundi. Pris en flagrant délit de trafic d’influence, c’est le défaut de macaron qui a alerté une patrouille de passage dans la zone. L’infortuné explique qu’il était locataire chez un commissaire de police et aurait donc profité de sa proximité pour lui voler son uniforme et ses épaulettes.

Un leader séparatiste arrêté aux USA

D’une arrestation à une autre, parlons cette fois du leader séparatiste Eric Tataw qui a été interpellé aux Etats-Unis d’Amérique. Accusé de contribuer au financement des exactions menées par les combattants séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun, ce dernier a été arrêté mardi par la justice américaine à la suite des plaintes déposées contre lui par l’avocat Emmanuel Nsahlai.

32,8 milliards pour équiper les sapeurs-pompiers

En Economie, le ministre délégué à la présidence de la République, chargé de la Défense a signé hier mardi 5 septembre 2023 à Yaoundé, un accord consensuel avec le groupe français Desautel pour la formation et la fourniture d’équipements adéquats pour l’intervention des sapeurs-pompiers. Ainsi, grâce à cet accord, le Cameroun va acquérir 227 engins et équipements d’une valeur de 32,8 milliards de francs CFA. Selon le ministre de la Défense Joseph Beti Assomo, cette acquisition va considérablement améliorer les multiples interventions délicates et de plus en plus pointues des sapeurs-pompiers camerounais.

Les Lions en cage

En Sport, la sélection fanion de football est en stage au Complexe Mundi de Yaoundé. Rigobert Song et ses hommes préparent l’accueil du Burundi, un match crucial qui compte pour la dernière journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2024. Aux dernières nouvelles, 20 joueurs sur les 24 convoqués sont déjà dans la capitale. Avec des retours tels que ceux de Clinton Njie, Harold Moukoudi et André Onana, le Cameroun entend remporter la victoire indispensable pour se qualifier.

Niger : vers un retrait des forces française

A l’étranger, Niger : l’on annonce un retrait partiel des forces françaises dans les jours qui viennent. Selon des sources officielles, des discussions ont lieu entre des militaires français et des officiers nigériens sur un retrait partiel de certains éléments militaires français qui y sont déployés. Mais l’essentiel des forces françaises au Sahel devrait pour le moment rester à Niamey. L’objectif pour les Français est de préparer le rapatriement des matériels sensibles et qui ne servent plus.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X