La Coordinatrice du STADE-C2D a applaudi le retour des investissements issus des fonds C2D dans le domaine des infrastructures dans la ville de Yaoundé avec le programme «Yaoundé Cœur de Ville». C’était ce 4 octobre 2023, lors de la 10e édition des Petits déjeuners du C2D. Extrait.

« Après plus de 12 ans d’absence, le C2D est de retour à Yaoundé dans le domaine des infrastructures grâce au Programme « Yaoundé Cœur de Ville ». En effet, c’est en 2011 que le Programme C2D-Urbain, mis en œuvre dans les villes de Douala et Yaoundé s’est achevé. Grâce à cet ambitieux programme financé par la coopération franco-camerounaise, Yaoundé a bénéficié de nombreuses réalisations.

De manière non exhaustive nous pouvons citer : la réfection complète de l’avenue Charles Atangana à Olezoa, la construction de la route de Tongolo, la contribution à l’aménagement du carrefour Préfecture, la construction des voies de désenclavement intérieur des quartiers Briqueterie, Melen, Carrières, Mimbomam, Nkoldongo, Essos, etc.

Avec le Programme « Yaoundé Cœur de Ville », le C2D entre dans une nouvelle dimension et s’attaque à l’un des défis majeurs auquel notre belle cité est confrontée : il s’agit des embouteillages qui paralysent nos rues.

Qui parmi nous n’a vécu les désagréments liés aux bouchons de plus en plus récurrents et fréquents ? Dans ce monde complexe et dynamique dans lequel nous vivons, le besoin d’une mobilité urbaine durable, sûre et inclusive n’a jamais été aussi crucial. Conscients de cette réalité, le Cameroun et la France ont décidé de s’attaquer aux problèmes de congestion et de sécurité routière enregistrés dans certaines artères de la capitale Yaoundé.

Ainsi, le Projet « Yaoundé Cœur de Ville », financé par le C2D à travers une allocation de 46,2 milliards de F CFA représente l’engagement profond des deux pays à contribuer à rendre la mobilité urbaine de Yaoundé plus fluide, plus agréable et plus humaine ».

Propos recueillis par Arthur Wandji

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X